Les origines de l'hypnose

L’hypnose Ericksonienne est issue des travaux du Docteur Milton Erickson (1901-1980). Elle s’appuie sur la conviction que chaque personne peut développer des ressources pour affronter les situations qu’elle rencontre. L’approche Ericksonienne est souple et non dirigiste, à l’inverse de l’hypnose de spectacle.

Un état modifié de conscience

Un état naturel

Vous expérimentez cet état de façon naturelle plusieurs fois par jour.
En effet, au moment où vous lisez ce texte, vous êtes probablement dans un état de conscience ordinaire. Un état dans lequel vous exercez votre esprit critique en analysant les informations qui vous parviennent et les idées qui naissent en vous.
Repensez maintenant à ces moments, lorsque vous êtes en voiture et que vous avez oublié les derniers kilomètres. Ou lorsque vous êtes dans la lune ou totalement absorbé par un film qui dure 2 heures… Dans ces moments, vous êtes en « état d’hypnose » léger…c’est étonnant, n’est-ce pas ? C’est comme si notre conscient s’écartait temporairement de notre activité du moment, pour laisser place à une autre partie de nous-même.

Au cours de la séance, nous allons recréer cet état et l’amplifier.
Les personnes ont souvent la sensation d’être dans une rêverie associée à une profonde détente. C’est à ce moment-là que les blocages et les comportements vont être perçus différemment. Par conséquent, c’est à ce moment que ces apprentissages inconscients sont modifiés.
Durant cet instant, nous sommes comme dissociés.  Une partie de nous reste parfaitement éveillée et pleinement consciente pendant qu’une autre partie peut s’absorber dans quelque chose de totalement différent.

C’est en fait davantage un processus qu’un état car, en hypnose thérapeutique, les notions de cycle, de mouvement, de flux d’informations, de changement sont présentes. C’est aussi un mode de fonctionnement particulier. En effet, vous lâchez prise tout en gardant le plein contrôle. Vous restez constamment réceptif à ma voix. Vous ne dormez pas et continuez à entendre les bruits autour de vous. De la même manière, vous pouvez également parler.

Fonctionnement de l'hypnose

Avec l’hypnose thérapeutique, votre potentiel se révèle

En transe hypnotique, vous vous (re)découvrez en pleine possession de vos ressources et capacités.

L’hypnose, une sensation agréable de rêverie

La transe hypnotique est différent du sommeil. Vous êtes conscient de ce qui se passe en séance et à la fois connecté.e à vous-même, à votre potentiel créatif. Vous êtes comme observateur de vous-même et vous savez qu’un travail profond se fait.
Vos pensées s’articulent plus librement et les associations d’idées émergent parfois de manière irrationnelle. Et c’est très bien comme cela car c’est ainsi que le travail se fait au mieux. En se libérant de la façon de penser rationnelle et séquentielle. En accédant à un fonctionnement plus arborescent et libre.

Durant laquelle vous êtes libre

Dans tous les cas, vous êtes libre. Libre de vos paroles, de vos mouvements. Paradoxalement, c’est comme si vous lâchiez-prise pour mieux retrouver le contrôle de vous-même.

Quelques effets de la transe hypnotique

Chacun expérimente l’hypnose thérapeutique à sa manière, néanmoins, on retrouve souvent ces effets physiques ou psychiques de la transe hypnotique

  • Sensation de légèreté
  • Impression de chaleur
  • Engourdissement
  • Clignements des yeux
  • Bâillements
  • Petits mouvements involontaires
  • Focalisation sur l’un des sens
  • Perceptions plus intenses
  • Montée d’émotion
  • Accélération ou diminution des pensées
  • Perte de la notion du temps

Je n’en dévoile pas plus ; l’hypnose thérapeutique est une expérience qui se vit de l’intérieur